fbpx

Télétravailler chez son chat, est-ce possible ?

Un chaton sur un clavier touche l'écran

Télétravailler chez son chat, est-ce possible ?

Peut-être avez-vous découvert le télétravail à l’occasion du confinement ? Peut-être, au contraire, aviez-vous déjà l’habitude de faire de temps en temps “Home Office”, mais pas en permanence ? Ou bien vous avez décidé, à l’occasion du confinement, d’en profiter pour avancer sur un projet personnel ? Dans ces trois cas, vous avez certainement découvert la mission secrète de votre chat, que connaissent déjà tous ceux qui travaillent à distance : vous empêcher d’accéder à votre clavier !

Quoi de mieux, pour résumer la situation, que ce dessin animé de Simon’s Cat :

Et osez me dire que ce n’est pas pareil chez vous lui (car il faut bien le rappelez, c’est vous qui habitez chez votre chat et pas l’inverse !)

Je peux vous le dire tout de suite, l’argument “laisse-moi travailler, il faut que j’aille chasser les croquettes” est totalement inefficace.

Alors comment arriver à travailler tranquillement avec votre chat ? Il faut d’abord comprendre ce qui le motive.

Pourquoi votre chat aime beaucoup votre ordinateur

… et surtout quand vous êtes là ?

  1. Parce que vous êtes-là, et donc disponible pour lui
  2. Mais que vous ne vous occupez pas de lui
  3. Parce que “ça bouge” (ça, c’est vos mains sur le clavier, vos mains qui font bouger la souris), c’est drôle c’est comme un jeu
  4. Parce que “ça bouge” sur l’écran
  5. Parce que c’est chaud, si c’est un ordinateur portable

Autant de bonnes raisons qui se résument à jouer et attirer votre attention.

Un chat couché sur un clavier s'offre aux caresses
Occupes toi de moi, dis, grattouilles moi sur le menton !

Donc, en bonne logique féline, il va falloir lui fournir de quoi jouer loin de l’ordinateur et, surtout, le décourager dans ses essais d’obtenir votre attention.

Ne pas faire attention à votre chat

C’est le plus difficile, mais le plus efficace si vous avez de la patience ! Au bout d’un certain temps et d’un temps certain, votre chat va (peut-être) comprendre que ça ne sert à rien de vous embêter.

Comme pour tout entraînement d’un chat, il faut de la constance et de la patience.

De la constance, parce qu’à chaque fois que vous dérogez à la règle, le chat va se dire “mais ça peut marcher, il faut que je réessaye de l’embêter“.

Et de la patience, parce que le chat va mettre beaucoup de temps à accepter qu’on puisse ne pas faire attention à lui.

Un chat allongé sur un clavier d'ordinateur portable
C’est mon clavier, mon ordinateur et maintenant on joue !

Il faut donc, à chaque fois qu’il veut se poser sur le clavier ou jouer avec la souris, le prendre et le redéposer ailleurs, sans jouer, le caresser, ni discuter. Juste, éventuellement, un “non” avec une toute petite tape sur le museau, si vous utilisez cela pour d’autres choses (comme la nourriture).

Et surtout, ne pas engager une autre interaction.

C’est comme cela que j’ai réussi à faire comprendre à mes chats qu’on ne s’assied pas et qu’on ne se couche pas sur le clavier. Règle numéro 1, respectée par quatre chats !

(Et il vaut mieux commencer très tôt, quand ils sont chatons…)

Créer un environnement de travail sûr et “cat proof”

Ça, c’est la partie prévention. Même sans avoir de chat, la meilleure place pour votre tasse de thé n’est peut-être pas juste à côté du clavier. La pile de papier si facile à faire tomber peut être rangée dans un dossier, ou calée par un poids, etc.

Un bureau de télétravail “cat proof”, c’est un bureau où il y a de la place, pas trop de choses, où les petites choses qui peuvent tomber sont rangées loin du bord. Un bureau où le chat peut passer partout (derrière l’écran, à côté du disque dur, du haut-parleur) sans être obligé de pousser les objets.

Un chat gris et blanc entre un écran et un clavier
Avec un peu plus de place, ce chat ne se serait pas posé sur l’angle du clavier !

Et il faut qu’il y ait une place sur le bureau ou sur une étagère à côté, un tout petit peu en hauteur, où le chat puisse s’installer pour dormir tranquillement juste à côté de vous, ou simplement vous regarder travailler. Une place qui peut être matérialisée par un coussin.

S’occuper de votre chat

Surtout si vous n’avez pas l’habitude de travailler à la maison, votre chat va attendre de vous ce que vous lui donnez d’habitude dans un temps de présence plus court.

Faites donc des pauses, pour vous occuper de lui, papouilles, jeu, …

Levez-vous de votre chaise, pour bien marquer la différence entre le moment de travail et le moment de jeu, et allez-vous occuper de votre chat, une dizaine de minutes. En plus, cela vous fera un break bien agréable !

Cet article a été rédigé sans aucune interruption de la part de mes trois chats : ces conseils fonctionnent !

Partager cette publication

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


× Comment puis-je vous aider ? Available from 10:30 to 20:00